Recette : le démaquillant biphasé hydrolat de bleuet et huile d’amande douce

Avez-vous déjà entendu parler de l’eau florale de bleuet ? Cet hydrolat, obtenu par distillation de fleurs séchées de bleuet, est l’allié des peaux sensibles, et plus particulièrement du contour des yeux. Anti-inflammatoire, décongestionnant, apaisant, calmant et anti-oxydant, il est parfait pour constituer la base de notre démaquillant. Les yeux ne seront pas irrités, mais au contraires apaisés.

Nous parlions de démaquillant biphasé, il nous faut donc une huile végétale pour compléter l’hydrolat. J’utilise l’huile végétale d’amande douce bio dont les propriétés sont également reconnues : apaisante et adoucissante, elle nourrit la peau et n’irrite pas les yeux.

Pour réaliser le démaquillant, rien de plus simple : il faut 3/4 d’hydrolat pour 1/4 d’huile d’amande douche. Versez l’hydrolat en premier, puis l’huile végétale dans un contenant adapté. Comme pour tout démaquillant biphasé, il faut bien secouer avant chaque utilisation. Le démaquillant fonctionne tout aussi bien voire mieux que ceux trouvés dans le commerce, sur maquillage classique ou waterproof, et laisse une sensation de douceur sur les yeux (l’effet “gras” de l’huile est très léger). Il a également l’avantage d’être plutôt économique, et bien plus écologique !

Note 1 : ces deux produits peuvent être utilisés de multiples manières. En application par compresses sous les yeux, l’hydrolat de bleuet préalablement placé au frigo permet de soulager les irritations et de réduire les poches sous les yeux. L’huile d’amande douce peut quant à elle être utilisée sur les cheveux, ou le corps.

Note 2 : j’ai une fois encore tout trouvé sur l’excellent site aroma-zone : hydrolat de bleuet et huile d’amande douce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *